Comment ça fonctionne?

 

Les traumatismes, le stress, les troubles émotionnels, toutes nos difficultés de vie, au travail ou à la maison, affectent le Mouvement de Respiration Primaire dans la qualité de son rythme et de son amplitude amenant parfois un déséquilibre de la santé en générale.

 

 

Par une écoute profonde et la qualité de son toucher, le thérapeute identifie les zones de restriction dans le corps du patient. Il encourage ainsi la restauration du rythme qui facilite le retour vers le bien-être et l’équilibre.

 

 

Le patient est allongé sur une table de massage, il reste habillé et reçoit le toucher léger du thérapeute à différents points d’écoute: le crâne, le sacrum, les pieds ou tout autre partie du corps.

 

 

Il peut ainsi ressentir une profonde relaxation, de petits tremblements, de la chaleur, des courants ou des pulsations qui sont les effets de la circulation des fluides dans le corps.

 

 

Il en résulte souvent une grande détente, un sentiment de se retrouver avec soi-même dans un profond bien-être amenant un mieux-être physiologique et psychique.

 

 

 

 

 

 

En ayant une action profonde, via l'axe craniosacral, sur le système nerveux autonome, le praticien travaille sur la remise en équilibre du système nerveux central.

 

 

L'écoute des rythmes craniosacrales permet la libération de nombreuses lésions en invitant le corps à retrouver son intelligence naturelle à se réorganiser et à s'auto-guérir.

 

 

Le corps est un instrument d'une grande intelligence doté de tous les moyens pour maintenir sa structure et ses systèmes en équilibre.

 

 

Le traitement craniosacral donne au corps les moyens de retrouver son homéostasie en le libérant des blocages physiques, psychosomatiques et existentiels.




L'axe craniosacrale